Extensions de cils et confinement

La France est au ralenti, le monde est en pause. Nous sommes en confinement et nous devons nous occuper. Alors parlons de cils, d’extensions de cils, et de beauté en général.

Prendre du temps pour soi

Cette « pause imposée », nous oblige à nous retrouver au naturel. Fini nos belles manucures, fini les retouches de nos racines, adieu le soin du visage en institut… Mais après tout, dans une période de crise telle que celle-ci, quel est le plus important ? Tout d’abord la santé ! Profitons de ce temps que nous ne prenons jamais, pour faire une détox. Raison supplémentaire : le contact avec les autres est interdit. Profitez donc de tutos beauté sur Youtube, pour de belles inspirations, et pour des ateliers ludiques.

Cet article est dédié à toutes nos belles clientes (oui BELLES, car vos extensions ne remplaceront jamais la beauté et le charme d’un visage au naturel), et à toutes personnes de passage sur notre site, à la recherche d’informations et de conseils.

Si vous avez des extensions de cils en fin de vie extensions-de-cils-huile-de-ricin

Surtout, n’arrachez pas vos extensions, même si l’envie est très forte ! Pourquoi ? Parce qu’en arrachant vos extensions, vous risquez d’arracher également le cil naturel. Si vous arrachez un cil naturel qui est en phase catagène ou télogène (c’est-à-dire en phase de pousse), le cil arraché brutalement mettra beaucoup plus de temps à se reformer dans le follicule pileux (entre 2 et 3 mois).

Si vos extensions de cils se retrouvent au bout du cil naturel, suite à la pousse naturelle du cil, et qu’il ne vous en reste que quelques unes : essayez de décoller l’extension avec une solution composée d’un corps gras.
Une recette naturelle : l’huile de ricin ou autre huile végétale. Elle élimine le maquillage de manière très efficace, n’irrite pas les yeux et est connue pour renforcer les cils.
Le geste : frotter délicatement, à l’horizontale, entre son index et son pouce ses extensions plutôt que les tirer vers l’extérieur.

La meilleure option reste tout de même la patience. Attendez sagement que les extensions tombent d’elles-mêmes. De manière exceptionnelle, dans cette phase un peu « ingrate », vous pouvez compléter avec du mascara. Mais seulement s’il ne vous reste que deux ou trois extensions.

Si vous venez de faire vos extensions de cils

Profitez pleinement de vos extensions de cils ! Afin qu’elles restent brillantes et durent dans le temps, n’oubliez pas les bonnes habitudes et utilisez vos produits de nettoyage.
Le shampoing pour cils vous garantira une bonne tenue et une hygiène irréprochable de vos extensions.

Si vous n’avez plus d’extensions de cils extensions-de-cils-vitalizer

Deux choix s’offrent à vous. Le premier est de rester au naturel et laisser vos cils respirer sans mascara ni autre maquillage et de suivre la cure de sérum VITALIZER.
Le sérum VITALIZER est à appliquer en raz de cils, une fois par jour, pendant 14 jours. Cela vous permettra d’avoir un cil naturel plus épais et robuste.
Pour celles qui n’en ont pas, appliquez de l’huile de ricin à l’aide de votre goupillon. Attention toutefois : trop d’huile de ricin sera très inconfortable car une fois dans les yeux vous risquez de voir flou. Appliquez-la en douceur sur vos cils.

Le deuxième solution est de « tricher » un peu, et de vous maquiller légèrement en travaillant votre raz de cils, à l’aide d’un eye-liner ou d’un fard à paupières. Cela donnera une impression de densité et de profondeur à votre regard.