Les tendances make-up suite au confinement

Les différents confinements ont été un véritable choc. Nous avons, pour une majorité d’entre nous, été obligés de rester cloitrés à la maison. Ce qui a bouleversé nos habitudes quotidiennes.

Ainsi, nous avons observé que de plus en plus de clientes se sont mises à adopter un maquillage simple et naturel. De plus, le fait que le masque doit être porté presque en permanence a lancé une tendance « No Make-Up ».

Découvrez donc les tendances de maquillage confinement.

La tendance make-up simple et naturel

Les ventes de produits de beauté sont la preuve que les femmes ont changé leurs habitudes en matière de maquillage. En effet, une étude Ifop et Slow Cosmétique montre qu’avant le confinement, 42% des femmes se maquillaient tous les jours. Après le confinement, elles ne sont plus que 21%. De plus, tous les produits ont connu une baisse de leurs ventes (-47% pour le rouge à lèvres et -33% pour le mascara et fards à paupière, entre autres).

Le même sondage indique aussi que 53% des femmes déclarent se maquiller moins qu’avant.

Ainsi, nous observons aujourd’hui deux grandes tendances en termes de maquillage. D’un côté, nous avons les femmes qui ont décidé d’opter pour un maquillage effet naturel en utilisant le moins de produits possible. Et de l’autre, les femmes qui continuent à se maquiller comme avant, mais qui utilisent, désormais, des cosmétiques maison ou des produits naturels achetés auprès de producteurs locaux.

Et si le confinement avait permis à certaines femmes de s’émanciper et de s’assumer au naturel ? Aujourd’hui, 50% veulent limiter le recours au maquillage pour améliorer la qualité de leur peau tandis que 48% veulent éviter les produits chimiques et apprécier, par ce biais, leur visage au naturel. C’est surtout le cas des femmes de moins de 30 ans.

D’autres motifs entrent aussi en ligne de compte pour privilégier un maquillage effet naturel : la cause animale (29%), une économie de temps pour se maquiller (25%) et se démaquiller (21%) et les économies engendrées (20%).

Les yeux prennent de l’importance derrière le masque

Pour autant, 56% des femmes se maquillent toujours en télétravail. D’ailleurs, 86% des femmes disent se sentir plus belles et plus fortes maquillées.

C’est d’ailleurs pour cela que le maquillage des yeux a tenu bon et a retrouvé son niveau initial de vente post-confinement. La raison est simple : avec un masque qui couvre la moitié du visage, les yeux deviennent l’élément le plus important du visage. D’ailleurs, les chiffres montrent que 44% des femmes ne se maquillent plus les lèvres et 25% n’utilisent plus de fond de teint. Tandis que seulement 10% des femmes ne se maquillent plus les yeux.

Notre conseil : optez pour un maquillage yeux naturel tel que la méthode Lashlift en redessinant et en structurant vos sourcils. Vous pouvez aussi appliquer un fard à paupières à ton cuivré pour un regard plus intense.

Si vous voulez en savoir plus sur l’extension de cils, nous sommes à votre disposition. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans notre institut à Paris 17 ou notre institut à Châtenay-Malabry.