Comment s’occuper de ses extensions de cils ?

Dans la mémoire collective l’extension de cils est contraignante, et chacun s’interroge sur sa tenue techniquement et dans le temps, ses inconvénients s’il y en a, son entretien, sa durée de vie, si on les sent, etc… STOP aux idées reçues !

Juste après la pose des extensions de cils  entretien-extensions-de-cils

L’extension de cils, quelque soit la technique utilisée est un vrai bonheur à porter, si et seulement si elle est bien faite, et si les consignes d’entretien prodiguées en fin de prestation sont respectées.

Dans un premier temps, il ne faut surtout pas mouiller ses extensions pendant les 48 heures suivant la pose. Cela peut paraître contraignant mais cela ne l’est pas réellement. Si vous souhaitez dans les 48h vous nettoyer le visage, vous pouvez ! Soyez juste délicate et évitez les yeux. Si vous avez les cheveux gras car vous n’avez pas pensé à vous les laver avant la prestation, ce n’est pas grave. Lavez-vous les cheveux sous la douche, en mettant bien la tête en arrière. Ainsi, vous limiterez l’eau sur les yeux. Attention  tout de même à la température de l’eau, pour ne pas créer un effet sauna ! L’humidité ne fera pas bon ménage avec vos extensions de cils (uniquement les premières 48 heures).

Ne pas mouiller les extensions de cils pendant 48h

Mais pourquoi au juste ne pas mouiller ses extensions pendant les premières 48h ?

La colle, lorsqu’elle est posée sur votre cil naturel avec l’extension, sèche instantanément. Mais la colle pourrait être schématisée comme une micro-goutte et le cœur de cette micro-goutte met tout simplement 48h à cristalliser à 100%.

Que se passerait- il si je mouille mes extensions durant les premières 48h ?

Si je mouille les extensions, celles ci se décolleront BEAUCOUP plus vite et cela provoquera leur chute prématurée. Au contact de l’eau, les extensions peuvent se coller aussi entre elles. Ce qui sera, par la suite gênant lors de la repousse du cil naturel car il aura tendance à emporter avec lui son extension et celle du cil d’à côté…