Extensions de cils et Chimiothérapie

Nous avons souhaité faire un article sur un sujet qui nous tient à cœur, auquel nous sommes régulièrement confrontées dans nos instituts. Est-il possible de poser des extensions de cils sur une cliente atteinte d’une pathologie fragilisant ses poils, en particulier ses cils ?

L’impact des traitements sur les cils

Nous ne sommes pas médecins. Par conséquent nous ne pouvons prendre une décision formelle sans l’aval de ce dernier. Voici quelques pistes de réflexion, suite à notre expérience du terrain et notre quotidien en présence de nos clientes.

La chimiothérapie provoque bon nombre d’effets secondaires. Ce qui est souvent le plus compliqué à vivre pour les femmes et leur image est la chute des cheveux et autres poils (sourcils, cils) du corps, souvent vécue comme une atteinte réelle à la féminité.

Chaque cancer est différent, ainsi que son traitement et les effets sur la personne concernée.
La chute des poils (dont les sourcils et les cils) et cheveux peut créer des picotements et tiraillements de la peau. Souvent les cils s’affinent voir tombent complètement. Mais DANS TOUS LES CAS, ils repousseront. 
Encore une fois cela dépend de chaque personne. Les cils peuvent reprendre de leur densité et retrouver une taille « normale » au bout de quelques semaines. Pour d’autres, il faudra parfois attendre entre 3 et 6 mois.

Les chimiothérapies cils-en-seine

PENDANT le traitement de chimiothérapie, si vos cils deviennent très fins, abîmés ou clairsemés, évitez de mettre du mascara. La brosse du mascara ainsi que la quantité de matière posée sur vos cils, va tirer vos cils, déjà fragilisées et provoquer leur chute prématurée. En prévention nous vous conseillons de nourrir vos sourcils et cils avec des produits naturels à base d’huile de ricin à commander en pharmacie, chez votre médecin traitant ou sur des sites spécialisés.

EN FIN de traitement de chimiothérapie, nous vous conseillons d’utiliser des sérums, qui boosteront la pousse des cils grâce à des formules à base de protéines et vitamines. De nombreuses études ont été faites sur l’efficacité de ces cures et nous ne pouvons que fortement vous les conseiller.
Le sérum proposé au sein de nos instituts : le VITALIZER est d’une véritable efficacité pour renforcer vos cils. Grâce à sa formule riche en protéines, sans parabens, ni silicone, le bulbe de vos cils est nourrit pour laisser pousser un cil épais et fortifié. Il suffit de l’appliquer comme un eye-liner tous les soirs pendant 14 jours. Le résultat sera visible à l’oeil nu.

Et après ?

Une fois que vos cils sont renforcés suite à nos conseils ci-dessus, et en fonction de vos cils naturels, la technicienne décidera lors de votre premier rendez-vous si elle peut réaliser une pose d’extensions de cils (nos tarifs).
Les extensions de cils doivent être choisies avec précaution : une épaisseur et une longueur raisonnables pour ne pas alourdir, ni affaisser votre cil naturel. Les extensions de cils doivent être portées de manière ponctuelle. Découvrez notre prestation le « regard de velours », parfait pour un rendu naturel, sans abîmer le cil, grâce à la méthode cil à cil.
Une fois que la base des cils naturels est totalement saine, les extensions pourront être portées tout au long de l’année. Comptez quand même une pause annuelle d’1 mois, pour laisser « respirer » vos cils naturels.